Diane a été condamnée en appel à 18 ans de prison par la cour d'assise de l'Hérault  pour complicité d'assassinat de son mari tué par son amant. Elle a toujours nier être l'instigatrice de ce crime et avait fait l'objet d'un non-lieu après la première instruction frappée d'appel.

Seulement voilà...Diane est belle, elle est black, elle est libertine, elle collectionne les amants avec la complicité de son mari échangiste! Ils ont les moyens financiers et une vie que beaucoup envient en cachette.

Elle assume pleinement cette vie que certains esprits qualifient de dissolue et déviante.

Alors elle est condamnée durement....Pour complicité d'assassinat ? Aucune preuve ou début de preuve n'existe. Pour ses moeurs ? La question est posée. Car dans l'esprit de beaucoup, oui c'est une salope ammorale, oui c'est indécent de collectionner les amants. Elle choque par son attitude assumée ce que bien des femmes et des hommes n'ont pas le courage de faire.

Si le rôle de la Justice est de s'ériger en moralisateur, alors oui elle doit être condamnée, comme au temps de l'inquisition. Le bucher n'existe plus dans l'arsenal des peines? Qu'importe, 18 années privée de Liberté la fera surement réflèchir sur sa conduite indécente.

Mais sur le fonds? Diane est'elle coupable? Pas plus les jurés que les Juges, que vous et moi, ne peuvent en avoir la certitude. Alors dans le doute on condamne. Si elle est innocente on aura bonne concience de se dire que de toute façon c'est une salope.

Diane se bat